Grands événements, temps forts sportifs et prix Nobel de 1932 - Histoire

Grands événements, temps forts sportifs et prix Nobel de 1932 - Histoire


We are searching data for your request:

Forums and discussions:
Manuals and reference books:
Data from registers:
Wait the end of the search in all databases.
Upon completion, a link will appear to access the found materials.

Temps forts sportifs

Coupe Stanley: Maple Leafs de Toronto contre NY Rangers Series : 3-0
US Open (Golf) : Gene Sarazen Score : 286 Parcours : Fresh Meadow CC Lieu : Flushing, NY
Épreuves mondiales: Série des Yankees de New York contre les Cubs de Chicago : 4-0
Champions des Jeux Olympiques de 1932

Prix Nobel

Chimie
LANGMUIR, IRVING, États-Unis, General Electric Co., Schenectady, NY, b. 1881, d. 1957 : « pour ses découvertes et recherches en chimie de surface »

Littérature
GALSWORTHY, JOHN, Grande-Bretagne, n. 1867, d. 1933 : « pour son art distingué de la narration qui prend sa plus haute forme dans The Forsyte Saga »

Paix
L'argent du prix pour 1932 a été alloué au Fonds spécial de cette section de prix.

Physiologie ou Médecine
Le prix a été décerné conjointement à : SHERRINGTON, Sir CHARLES SCOTT, Grande-Bretagne, Oxford University, b. 1857, d. 1952; et ADRIAN, Lord (EDGAR DOUGLAS), Grande-Bretagne, Université de Cambridge, b. 1889, d. 1977 : « pour leurs découvertes concernant les fonctions des neurones »

La physique
HEISENBERG, WERNER, Allemagne, Université de Leipzig, n. 1901, d. 1976 : "pour la création de la mécanique quantique, dont l'application a, entre autres, conduit à la découverte des formes allotropiques de l'hydrogène."

Prix ​​Pulitzer

Drame : George S. Kaufman, Morrie Ryskind et Ira Gershwin... "De toi, je chante"
Fiction : Pearl S. Buck... "La Bonne Terre"
Histoire : John J. Pershing... "Mes expériences pendant la guerre mondiale"
Fonction publique : "Indianapolis News"

Meilleurs films de `32

1. Forgeron de flèches
2. Ramenez-les vivants
3. Affaires et plaisir
4. Délicieux
5. Dr Jekyll et M. Hyde
6. Emma
7. Frankenstein
8. Grand Hôtel
9. Les plongeurs de l'enfer
10. L'homme qui jouait à Dieu

Oscars

Meilleur film : "Cavalcade"
Meilleur réalisateur : Frank Lloyd... "Cavalcade"
Meilleur acteur : Charles Laughton... "La vie privée d'Henri VIII"
Meilleure actrice : Katharine Hepburn ... "Morning Glory"


Polio et prix Nobel : 50 ans en arrière

En 1954, John Enders, Thomas Weller et Frederick Robbins ont reçu le prix Nobel de physiologie ou médecine « pour leur découverte de la capacité des virus de la poliomyélite à se développer dans des cultures de divers types de tissus. »5370 Cette découverte a fourni pour la première fois possibilités de produire des vaccins antipoliomyélitiques inactivés et vivants. En recherchant des archives précédemment scellées du Comité Nobel, nous avons pu passer en revue les délibérations qui ont conduit à l'attribution. Il semble que Sven Gard, qui était professeur de recherche sur les virus à l'Institut Karolinska et membre adjoint du comité Nobel à l'époque, ait joué un rôle majeur dans les événements qui ont conduit à l'attribution du prix. Il semble que le Gard ait persuadé le Collège des professeurs de l'Institut de décider de ne pas suivre la recommandation de leur comité Nobel de décerner le prix à Vincent du Vigneaud. Une autre particularité du prix 1954 est que Weller et Robbins ont été inclus sur la base de seulement deux candidatures soumises pour la première fois cette année-là. Dans son discours lors de la cérémonie du prix Nobel, Gard a mentionné l'importance de la découverte pour la production future de vaccins, mais a souligné les implications de ce travail pour la croissance de nombreux virus différents et importants sur le plan médical. Nous ne pouvons que spéculer sur les raisons pour lesquelles les nominations ultérieures mettant en évidence les contributions de scientifiques tels que Jonas Salk, Hilary Koprowski et Albert Sabin dans le développement de vaccins antipoliomyélitiques n'ont pas été reconnues par un prix Nobel.


Vie privée

De retour en Chine, Buck est tombé amoureux d'un missionnaire agricole nommé John Lossing Buck. Les deux se sont mariés en 1917. Ils ont passé la majeure partie de leur mariage précoce à Nankin, où John a enseigné la théorie agricole. Buck est aussi revenu un moment pour enseigner dans les universités cette fois, l'anglais était son sujet d'expertise. Mais Buck a passé la majeure partie de son temps à Nankin à s'occuper de sa fille handicapée mentale, Carol, née en 1920. En 1925, Buck est retournée en Amérique pour poursuivre sa maîtrise en anglais à l'Université Cornell. En 1929, elle inscrit Carol à la Vineland Training School dans le New Jersey.

Pearl et John finiront par divorcer en 1935, lorsqu'elle le quitta pour épouser Richard Walsh, son agent d'édition. Bien qu'elle ait lâché John Buck, elle garderait son nom de famille pour le reste de sa vie.


Les grands romans

Faulkner avait quant à lui "écrit [ses] tripes" dans le plus sophistiqué techniquement Le son et la fureur, estimant qu'il était voué à rester inédit de façon permanente et qu'il n'avait donc pas besoin de faire de concessions au mercantilisme prudent du marché littéraire. Le roman a trouvé un éditeur, malgré les difficultés qu'il a posées à ses lecteurs, et dès sa parution en octobre 1929, Faulkner a avancé avec confiance en tant qu'écrivain, s'engageant toujours dans de nouveaux thèmes, de nouveaux domaines d'expérience et, surtout, nouveaux défis techniques. La décision d'éviter les discussions, les luttes intestines et la publicité des centres littéraires a été cruciale pour son extraordinaire productivité précoce et de vivre à la place dans ce qui était alors la petite ville éloignée d'Oxford, où il était déjà chez lui et pouvait se consacrer, dans un quasi-isolement. , à l'écriture proprement dite. En 1929, il épousa Estelle Oldham, dont le précédent mariage, maintenant résilié, l'avait aidé à entrer dans la RAF en 1918. Un an plus tard, il acheta Rowan Oak, une belle mais délabrée maison d'avant la guerre de Sécession à la périphérie d'Oxford, restauration les travaux de la maison devenant, avec la chasse, une distraction importante dans les années à venir. Une fille, Jill, est née du couple en 1933, et bien que leur mariage ait été par ailleurs troublé, Faulkner est resté à la maison tout au long des années 30 et 40, sauf lorsque des besoins financiers l'ont forcé à accepter les missions de scénariste hollywoodienne qu'il déplorait mais avec beaucoup de compétence. rempli.

Oxford a fourni à Faulkner un accès intime à un monde rural profondément conservateur, conscient de son passé et éloigné du courant dominant urbain-industriel, en termes duquel il pouvait élaborer les modèles moraux et narratifs de son travail. Ses méthodes fictives, cependant, étaient l'inverse du conservateur. Il connaît l'œuvre non seulement d'Honoré de Balzac, Gustave Flaubert, Charles Dickens et Herman Melville mais aussi de Joseph Conrad, James Joyce, Sherwood Anderson et d'autres personnalités récentes des deux côtés de l'Atlantique, et en Le son et la fureur (1929), son premier roman majeur, il combine un cadre Yoknapatawpha avec une expérimentation technique radicale. Dans des monologues successifs de « flux de conscience », les trois frères de Candace (Caddy) Compson – Benjy l'idiot, Quentin le premier cycle perturbé de Harvard et Jason l'homme d'affaires local aigri – exposent leurs différentes obsessions avec leur sœur et leurs relations sans amour avec leur parents. Une quatrième section, racontée comme s'il s'agissait d'un auteur, offre de nouvelles perspectives sur certains des personnages centraux, dont Dilsey, la servante noire des Compson, et se dirige vers une conclusion puissante mais essentiellement non résolue. Le prochain roman de Faulkner, la brillante tragi-comédie intitulée Alors que je meurs (1930), est centré sur les conflits au sein de la famille «pauvre blanche» Bundren alors qu'il se dirige lentement et difficilement vers Jefferson pour enterrer le cadavre en décomposition malodorant de sa matriarche. Entièrement raconté par les différents Bundrens et les personnes rencontrées au cours de leur voyage, c'est le roman le plus systématiquement multi-voix de Faulkner et marque l'aboutissement de son premier expérimentalisme post-joycéen.

Bien que l'intensité psychologique et l'innovation technique de ces deux romans aient à peine été calculées pour assurer un large lectorat contemporain, le nom de Faulkner commençait à être connu au début des années 1930, et il était capable de placer des histoires courtes même dans des médias aussi populaires et bien rémunérés. - les magazines comme Collier et Message du samedi soir. Une notoriété plus grande, quoique plus équivoque, est venue avec la publication financièrement réussie de Sanctuaire, un roman sur le viol brutal d'un étudiant du Sud et ses conséquences généralement violentes, parfois comiques. Un ouvrage sérieux, malgré la malheureuse déclaration de Faulkner qu'il n'a été écrit que pour gagner de l'argent, Sanctuaire a effectivement été achevé avant Alors que je meurs et publié, en février 1931, seulement après que Faulkner se soit donné la peine et les frais de restructuration et de réécriture en partie - mais sans modérer la violence - au stade de la preuve. Malgré les exigences du travail cinématographique et des nouvelles (dont un premier recueil paraît en 1931 et un second en 1934), et même la préparation d'un recueil de poèmes (publié en 1933 sous le titre Une branche verte), Faulkner a produit en 1932 un autre roman long et puissant. De structure complexe et impliquant plusieurs personnages majeurs, Lumière en août tourne principalement sur les carrières contrastées de Lena Grove, une jeune paysanne enceinte à la poursuite sereinement de son destin biologique, et Joe Christmas, un orphelin au teint sombre incertain quant à ses origines raciales, dont la vie devient une quête désespérée et souvent violente d'un sens d'identité personnelle, un endroit sûr d'un côté ou de l'autre de la ligne de démarcation tragique de la couleur.

Rendu temporairement aisé par Sanctuaire et Hollywood, Faulkner a commencé à voler au début des années 1930, a acheté un avion à cabine Waco et l'a piloté en février 1934 jusqu'à l'inauguration de l'aéroport de Shushan à la Nouvelle-Orléans, y rassemblant une grande partie du matériel pour Pylône, le roman sur les pilotes de course et d'assaut qu'il a publié en 1935. Ayant donné le Waco à son plus jeune frère, Dean, et l'ayant encouragé à devenir pilote professionnel, Faulkner était à la fois affligé et culpabilisé lorsque Dean s'est écrasé et est décédé dans le avion plus tard en 1935 lorsque la fille de Dean est née en 1936, il a pris la responsabilité de son éducation. L'expérience a peut-être contribué à l'intensité émotionnelle du roman sur lequel il travaillait alors. Dans Absalom, Absalom ! (1936) Thomas Sutpen arrive à Jefferson de « nulle part », sculpte impitoyablement une grande plantation dans la nature sauvage du Mississippi, se bat vaillamment pendant la guerre civile pour défendre sa société d'adoption, mais est finalement détruit par son inhumanité envers ceux qu'il a utilisés et mis de côté dans la poursuite obsessionnelle de son grandiose « dessein » dynastique. En refusant de reconnaître son premier fils, en partie noir, Charles Bon, Sutpen perd également son deuxième fils, Henry, qui se cache après avoir tué Bon (qu'il aime) au nom de l'honneur de leur sœur. Parce que cette histoire profondément méridionale est construite - de manière spéculative, conflictuelle et non concluante - par une série de narrateurs avec des perspectives égoïstes fortement divergentes, Absalom, Absalom ! est souvent considérée, dans son infinité d'ouverture, comme la suprême fiction « moderniste » de Faulkner, centrée avant tout sur les processus de sa propre narration.


10 choses que vous ne savez peut-être pas sur Herbert Hoover

1. Il a été le premier président né à l'ouest du fleuve Mississippi.
Herbert Clark Hoover est né le 10 août 1874 dans un cottage blanchi à la chaux de deux pièces construit par son père à West Branch, Iowa, une petite ville des Prairies de seulement 265 habitants. Le futur président n'a traversé l'est du fleuve Mississippi qu'à l'âge de 22 ans.

2. Hoover est devenu orphelin à l'âge de 9 ans.
Lorsque Hoover avait 6 ans, son père est décédé d'une crise cardiaque alors qu'il souffrait d'une pneumonie. Un peu plus de trois ans plus tard, la mère de Hoover&# x2019, Hulda, est décédée d'une pneumonie et de la fièvre typhoïde, qui ont laissé les jeunes &# x201CBertie&# x201D et son frère aîné et sa jeune sœur sans parents. Les trois enfants ont été séparés pour vivre avec Hulda&# x2019s divers parents. Quand Hoover avait 11 ans, il a été placé dans un train Union Pacific en direction ouest pour vivre avec le frère de Hulda, John Minthorn, à Newburg, dans l'Oregon.

3. Il était membre de la classe inaugurale de l'Université de Stanford&# x2019.
En 1891, Hoover s'inscrit dans la nouvelle université de la côte ouest fondée par l'industriel Leland Stanford. Alors que le futur président a échoué à l'examen d'entrée de Stanford&# x2019, le professeur qui a administré le test a admiré son &# x201d'attention remarquable&# x201D et l'a admis sous condition. Hoover avait si peu d'argent qu'il vivait parfois dans la caserne abritant les ouvriers du bâtiment qui construisaient l'université. Hoover a été directeur financier des équipes de football et de baseball de Stanford&# x2019, a remporté l'élection en tant que trésorier et a rencontré sa future épouse, Lou Henry, en classe de géologie.

4. Il était un multimillionnaire autodidacte.
"Si un homme n'a pas gagné un million de dollars à quarante ans, il ne vaut pas grand-chose", a déclaré Hoover, qui est passé de ses origines modestes à plusieurs fois millionnaire. Après avoir obtenu son diplôme de géologie à Stanford en 1895, Hoover a occupé un poste d'ingénieur dans la société minière britannique Bewick, Moreing and Company. Il a parcouru le monde à la recherche de gisements minéraux lucratifs, et à l'âge de 27 ans, il était devenu l'un des quatre partenaires de l'entreprise&# x2019. Il a quitté l'entreprise en 1908 et a rapidement eu des intérêts commerciaux rentables sur tous les continents, à l'exception de l'Antarctique. Le riche Hoover a fait don de son salaire présidentiel à une œuvre caritative.

5. Hoover a aidé à sauver des millions de personnes de la famine après deux guerres mondiales.
Bien qu'accusé par certains d'avoir réagi durement aux millions d'Américains contraints de faire la queue pendant la Grande Dépression, Hoover a été reconnu dans le monde entier comme un si grand humanitaire qu'il a été nominé cinq fois pour le prix Nobel de la paix. Après que Hoover ait dirigé un effort privé pour assurer le retour en toute sécurité de 120 000 touristes américains bloqués en Europe au début de la Première Guerre mondiale, le gouvernement des États-Unis l'a recruté pour livrer de la nourriture à la Belgique neutre, où 7 millions de personnes risquaient de mourir de faim. Plus tard, Hoover a dirigé l'American Relief Administration, qui a livré de la nourriture à des dizaines de millions de personnes dans plus de 20 pays déchirés par la guerre. Entre 1921 et 1923, l'aide qu'il a apportée à l'Union soviétique frappée par la famine a nourri plus de 15 millions de personnes par jour. « Quelle que soit leur politique, ils seront nourris ! » a-t-il déclaré aux opposants qui l'accusaient d'aider le communisme. Après la Seconde Guerre mondiale, le président démocrate Harry Truman a demandé au républicain Hoover de faire le tour du monde pour coordonner les efforts visant à éviter une famine mondiale. "Il a nourri plus de gens et sauvé plus de vies que tout autre homme de l'histoire", a déclaré Neil MacNeil, associé de Hoover.

6. Franklin D. Roosevelt a un jour souhaité que Hoover devienne président.
L'opinion publique de Hoover était si élevée à la suite de son travail humanitaire pendant la Première Guerre mondiale que les républicains et les démocrates l'ont courtisé comme candidat à la présidence en 1920. “He est certainement une merveille, et j'aimerais que nous puissions le faire président des États-Unis, ” a écrit Roosevelt, secrétaire adjoint de la Marine à l'époque. “ Il ne pouvait pas y avoir de meilleur.” Douze ans plus tard, les deux hommes sont devenus des ennemis acharnés pour la présidence alors que Roosevelt a battu Hoover dans un glissement de terrain.

7. Avant que Hoover ne devienne président, il a joué dans la première émission télévisée de l'histoire américaine.
Alors qu'il était secrétaire au commerce sous le président Calvin Coolidge, Hoover&# x2019s la voix et l'image ont été transmises en direct sur des fils téléphoniques lors de la première démonstration américaine de télévision le 7 avril 1927. &# x201CAujourd'hui, nous avons, dans un sens, la transmission de la vue pour la première fois dans l'histoire du monde&# x2019,&# x201D Hoover a déclaré à un rassemblement de journalistes et de dignitaires à New York à 200 miles de distance à Washington, DC &# x201CLe génie humain a maintenant détruit l'obstacle de la distance.&# x201D

8. Il a remporté la présidence lors de sa toute première campagne électorale.
Hoover n'a jamais occupé de poste électif jusqu'à ce qu'il remporte la campagne présidentielle de 1928. Avant de devenir le 31e président, Hoover avait été nommé à ses précédents postes gouvernementaux.

9. Il existe un sport qui porte le nom de Hoover&# x2019.
Pour garder Hoover en bonne forme physique, le médecin de la Maison Blanche, l'amiral Joel T. Boone, a développé un jeu joué par le président et son personnel chaque matin sur la pelouse sud de la Maison Blanche dans lequel des équipes de deux à quatre joueurs ont lancé un ballon médicinal de 6 livres. un filet de 8 pieds de haut. Surnommé “Hooverball” par un journaliste du New York Times en 1931, le sport se jouait sur un terrain similaire au tennis et marquait le même à l'exception du fait que la balle était lancée au lieu d'être frappée avec une raquette. « Cela nécessitait moins d'habileté que le tennis, était plus rapide et plus vigoureux, et donnait donc plus d'exercice en peu de temps », a écrit Hoover dans ses mémoires. Un championnat national Hooverball a lieu à Hoover&# x2019s lieu de naissance de West Branch, Iowa, chaque année.

10. Il n'a pas été invité à l'inauguration du barrage Hoover.
L'énorme barrage sur le fleuve Colorado qui porte maintenant le nom de Hoover&# x2019s a été approuvé lorsqu'il était secrétaire au commerce et était en construction alors qu'il était président. Alors que la merveille d'ingénierie a été initialement proposé pour s'appeler Hoover Dam, Roosevelt&# x2019s Secrétaire de l'Intérieur Harold Ickes a affirmé &# x201CHoover avait très peu à voir avec le barrage&# x201D et a changé son nom officiel pour Boulder Dam. Lorsque Roosevelt a consacré le barrage le 30 septembre 1935, l'administration n'a pas invité Hoover à la cérémonie et le président n'a même pas mentionné son prédécesseur dans son discours. En 1947, le président Harry Truman a signé une loi qui a restauré le nom d'origine&# x2014 Hoover Dam.


Chronologie : moments clés de l'histoire des Noirs

Par Borgna Brunner et le personnel d'Infoplease

Photographie de journal
publicité des années 1780

Les premiers esclaves africains arrivent en Virginie.

Lucy Terry, une personne réduite en esclavage en 1746, devient la première poétesse noire américaine connue lorsqu'elle écrit sur la dernière attaque amérindienne contre son village de Deerfield, dans le Massachusetts. Son poème, Le combat du bar, n'est publié qu'en 1855.

Une illustration de Wheatley
de son livre

Le livre de Phillis Wheatley Poèmes sur divers sujets, religieux et moraux est publié, faisant d'elle la première Afro-américaine à le faire.

L'esclavage est rendu illégal dans les Territoires du Nord-Ouest. La Constitution des États-Unis stipule que le Congrès ne peut pas interdire la traite des esclaves avant 1808.

L'invention du gin de coton par Eli Whitney augmente considérablement la demande de main-d'œuvre esclave.

Affiche publicitaire de 100 $ de récompense
pour les esclaves en fuite à partir de 1860

Une loi fédérale sur les esclaves fugitifs est promulguée, prévoyant le retour des esclaves qui s'étaient échappés et avaient traversé les frontières de l'État.

Gabriel Prosser, un forgeron afro-américain réduit en esclavage, organise une révolte d'esclaves avec l'intention de marcher sur Richmond, en Virginie. Le complot est découvert et Prosser et un certain nombre de rebelles sont pendus. Les lois sur les esclaves de Virginie sont par conséquent renforcées.

Le Congrès interdit l'importation d'esclaves d'Afrique.

Le compromis du Missouri interdit l'esclavage au nord de la frontière sud du Missouri.

Danemark Vesey, un charpentier afro-américain esclave qui avait acheté sa liberté, planifie une révolte d'esclaves avec l'intention d'assiéger Charleston, en Caroline du Sud. Le complot est découvert et Vesey et 34 complices sont pendus.

L'American Colonization Society, fondée par le ministre presbytérien Robert Finley, établit la colonie de Monrovia (qui deviendra éventuellement le pays du Libéria) en Afrique de l'Ouest. La société soutient que l'immigration des noirs en Afrique est une réponse au problème de l'esclavage ainsi qu'à ce qu'elle ressent comme l'incompatibilité des races. Au cours des quarante années suivantes, environ 12 000 esclaves sont volontairement déplacés.

Nat Turner, un prédicateur afro-américain esclave, dirige le soulèvement d'esclaves le plus important de l'histoire américaine. Lui et sa bande de partisans lancent une rébellion courte et sanglante dans le comté de Southampton, en Virginie. La milice réprime la rébellion et Turner est finalement pendu. En conséquence, la Virginie institue des lois sur les esclaves beaucoup plus strictes.

William Lloyd Garrison commence à publier le Libérateur, un hebdomadaire qui prône l'abolition complète de l'esclavage. Il devient l'une des figures les plus célèbres du mouvement abolitionniste.

Le 2 juillet 1839, 53 esclaves africains à bord du navire négrier le Amistad se sont révoltés contre leurs ravisseurs, tuant tous sauf le navigateur du navire, qui les a emmenés à Long Island, N.Y., au lieu de leur destination prévue, l'Afrique. Joseph Cinqu était le chef du groupe. Les esclaves à bord du navire sont devenus des symboles involontaires du mouvement antiesclavagiste dans les États-Unis d'avant la guerre de Sécession. Après plusieurs procès au cours desquels les tribunaux locaux et fédéraux ont soutenu que les esclaves étaient pris comme victimes d'enlèvement plutôt que comme marchandise, les esclaves ont été acquittés. Les anciens esclaves à bord du navire espagnol Amistad ont obtenu le passage vers l'Afrique avec l'aide de sociétés missionnaires sympathiques en 1842.

Le Wilmot Proviso, présenté par le représentant démocrate David Wilmot de Pennsylvanie, tente d'interdire l'esclavage sur le territoire gagné lors de la guerre du Mexique. La clause conditionnelle est bloquée par les Sudistes, mais continue d'enflammer le débat sur l'esclavage.

Frederick Douglass lance son journal abolitionniste.

Harriet Tubman échappe à l'esclavage et devient l'un des leaders les plus efficaces et les plus célèbres du chemin de fer clandestin.

Le débat en cours pour savoir si le territoire gagné lors de la guerre du Mexique doit être ouvert à l'esclavage est décidé dans le compromis de 1850 : la Californie est admise en tant qu'État libre, les territoires de l'Utah et du Nouveau-Mexique sont laissés à la souveraineté populaire, et la traite des esclaves en Washington, DC, est interdite. Il établit également une loi sur les esclaves fugitifs beaucoup plus stricte que l'originale, adoptée en 1793.

Le roman de Harriet Beecher Stowe, La Case de l'oncle Tom est publié. Il devient l'une des œuvres les plus influentes pour susciter des sentiments anti-esclavagistes.

Le Congrès adopte la loi Kansas-Nebraska, établissant les territoires du Kansas et du Nebraska. La législation abroge le compromis du Missouri de 1820 et renouvelle les tensions entre les factions anti-esclavagistes et pro-esclavagistes.

L'affaire Dred Scott soutient que le Congrès n'a pas le droit d'interdire l'esclavage dans les États et, en outre, que les esclaves ne sont pas des citoyens.

John Brown et 21 partisans capturent l'arsenal fédéral de Harpers Ferry, en Virginie (maintenant W. Va.), dans le but de lancer une révolte des esclaves.

La Confédération est fondée lorsque le Sud profond fait sécession et que la guerre civile commence.

Le président Lincoln publie la proclamation d'émancipation, déclarant « que toutes les personnes détenues comme esclaves » dans les États confédérés « sont et seront désormais libres ».

Le Congrès crée le Freedmen's Bureau pour protéger les droits des Noirs nouvellement émancipés (mars).

Le Ku Klux Klan est formé dans le Tennessee par d'anciens confédérés (mai).

L'esclavage aux États-Unis est effectivement terminé lorsque 250 000 esclaves du Texas reçoivent enfin la nouvelle de la fin de la guerre civile deux mois plus tôt (19 juin).

Le treizième amendement à la Constitution est ratifié, interdisant l'esclavage (6 décembre).

Des codes noirs sont adoptés par les États du Sud, restreignant considérablement les droits des esclaves nouvellement libérés.

Une série d'actes de reconstruction sont adoptées, découpant l'ancienne Confédération en cinq districts militaires et garantissant les droits civils des esclaves affranchis.

Le quatorzième amendement à la Constitution est ratifié, définissant la citoyenneté. Les individus nés ou naturalisés aux États-Unis sont des citoyens américains, y compris ceux nés comme esclaves. Cela annule l'affaire Dred Scott (1857), qui avait statué que les Noirs n'étaient pas des citoyens.

La faculté de droit de l'Université Howard devient la première faculté de droit noire du pays.

Le quinzième amendement à la Constitution est ratifié, donnant aux Noirs le droit de vote.

Hiram Revels du Mississippi est élu premier sénateur afro-américain du pays. Pendant la Reconstruction, seize Noirs ont servi au Congrès et environ 600 ont servi dans les législatures des États.

La reconstruction se termine dans le Sud. Les tentatives fédérales de fournir certains droits civils fondamentaux aux Afro-Américains s'érodent rapidement.

L'exode noir a lieu, au cours duquel des dizaines de milliers d'Afro-Américains ont migré des États du sud vers le Kansas.

Spelman College, le premier collège pour femmes noires aux États-Unis, est fondé par Sophia B. Packard et Harriet E. Giles.

Booker T. Washington fonde le Tuskegee Normal and Industrial Institute en Alabama. L'école devient l'une des principales écoles d'enseignement supérieur pour les Afro-Américains et met l'accent sur l'application pratique des connaissances. En 1896, George Washington Carver commence à y enseigner en tant que directeur du département de recherche agricole, gagnant une réputation internationale pour ses avancées agricoles.

Plessy v. Ferguson: Cette décision historique de la Cour suprême considère que la ségrégation raciale est constitutionnelle, ouvrant la voie aux lois répressives de Jim Crow dans le Sud.

LA TOILE. DuBois fonde le mouvement Niagara, précurseur de la NAACP. Le mouvement est formé en partie pour protester contre la politique d'accommodement de Booker T. Washington à la société blanche. Le mouvement Niagara adopte une approche plus radicale, appelant à une égalité immédiate dans tous les domaines de la vie américaine.

La National Association for the Advancement of Colored People est fondée à New York par d'éminents intellectuels noirs et blancs et dirigée par W.E.B. Du Bois. Pendant le demi-siècle suivant, il deviendra l'organisation afro-américaine de défense des droits civiques la plus influente du pays, dédiée à l'égalité politique et à la justice sociale. En 1910, son journal, La crise, A été lancé. Parmi ses dirigeants bien connus figuraient James Weldon Johnson, Ella Baker, Moorfield Storey, Walter White, Roy Wilkins, Benjamin Hooks, Myrlie Evers-Williams, Julian Bond et Kwesi Mfume.

Marcus Garvey fonde l'Universal Negro Improvement Association, une organisation nationaliste noire influente « pour promouvoir l'esprit de fierté raciale » et créer un sentiment d'unité mondiale parmi les Noirs.

La Renaissance de Harlem s'épanouit dans les années 1920 et 1930. Ce mouvement littéraire, artistique et intellectuel favorise une nouvelle identité culturelle noire.

Neuf jeunes noirs sont inculpés à Scottsboro, en Alabama, pour avoir violé deux femmes blanches. Bien que les preuves étaient minces, le jury du sud les a condamnés à mort. La Cour suprême annule leurs condamnations à deux reprises chaque fois que l'Alabama les rejuge, les déclarant coupables. Lors d'un troisième procès, quatre des garçons de Scottsboro sont libérés mais cinq sont condamnés à de longues peines de prison.

Jackie Robinson brise la barrière des couleurs de la Major League Baseball lorsqu'il est signé avec les Brooklyn Dodgers par Branch Rickey.

Bien que les Afro-Américains aient participé à toutes les grandes guerres américaines, ce n'est qu'après la Seconde Guerre mondiale que le président Harry S. Truman publie un décret intégrant les forces armées américaines.

Malcolm X devient ministre de la Nation of Islam. Au cours des années suivantes, son influence augmente jusqu'à ce qu'il devienne l'un des deux membres les plus puissants des musulmans noirs (l'autre était son chef, Elijah Muhammad). Mouvement nationaliste et séparatiste noir, la Nation of Islam soutient que seuls les Noirs peuvent résoudre les problèmes des Noirs.

Sur la photo de gauche à droite :
George E.C. Hayes,
Thurgood Marshall,
et James Nabrit

brun v. Conseil de l'éducation de Topeka, Kans. déclare que la ségrégation raciale dans les écoles est inconstitutionnelle (17 mai).

Un jeune garçon noir, Emmett Till, est brutalement assassiné pour avoir prétendument sifflé une femme blanche dans le Mississippi. Deux hommes blancs accusés du crime sont acquittés par un jury entièrement blanc. Ils se vantent plus tard d'avoir commis le meurtre. L'indignation publique générée par l'affaire contribue à stimuler le mouvement des droits civiques (août).

Rosa Parks refuse de céder sa place à l'avant de la « section colorée » d'un bus à un passager blanc (1er décembre). En réponse à son arrestation, la communauté noire de Montgomery a lancé avec succès un boycott des bus d'un an. Les bus de Montgomery sont désagrégés le 21 décembre 1956.

La Southern Christian Leadership Conference (SCLC), un groupe de défense des droits civiques, est créée par Martin Luther King, Charles K. Steele et Fred L. Shuttlesworth (janvier-février)

Neuf élèves noirs sont empêchés d'entrer dans l'école sur ordre du gouverneur Orval Faubus. (24 septembre). Les troupes fédérales et la Garde nationale sont appelées à intervenir au nom des étudiants, qui deviennent connus sous le nom de « Little Rock Nine ». Malgré une année de menaces violentes, plusieurs des "Little Rock Nine" parviennent à obtenir leur diplôme de Central High.

Quatre étudiants noirs de Greensboro, en Caroline du Nord, commencent un sit-in au comptoir-repas isolé de Woolworth (1er février). Six mois plus tard, les "Greensboro Four" sont servis le déjeuner au même comptoir de Woolworth. L'événement déclenche de nombreuses manifestations non violentes similaires dans tout le Sud.

Le Student Nonviolent Coordinating Committee (SNCC) est fondé, offrant aux jeunes noirs une place dans le mouvement des droits civiques (avril).

Au printemps et en été, des étudiants bénévoles commencent à voyager en bus dans le Sud pour tester de nouvelles lois interdisant la ségrégation dans les installations de voyage interétatiques, notamment les gares routières et ferroviaires. Plusieurs groupes de « cavaliers de la liberté », comme on les appelle, sont attaqués par des foules en colère en cours de route. Le programme, parrainé par le Congress of Racial Equality (CORE) et le Student Nonviolent Coordinating Committee (SNCC), implique plus de 1 000 volontaires, noirs et blancs.

James Meredith devient le premier étudiant noir à s'inscrire à l'Université du Mississippi (1er octobre). Le président Kennedy envoie 5 000 soldats fédéraux après le début des émeutes.

Martin Luther King est arrêté et emprisonné lors de manifestations anti-ségrégation à Birmingham, Alabama. Il écrit "Lettre de la prison de Birmingham", qui prônait la désobéissance civile non violente.

La marche sur Washington pour l'emploi et la liberté rassemble environ 250 000 personnes, la plus grande manifestation jamais vue dans la capitale nationale. Martin Luther King prononce son célèbre discours « I Have a Dream ». La marche donne un élan à la législation sur les droits civiques (28 août).

Bien que le gouverneur George Wallace leur bloque physiquement le chemin, Vivian Malone et James Hood s'inscrivent à des cours à l'Université de l'Alabama.

Quatre jeunes filles noires fréquentant l'école du dimanche sont tuées lorsqu'une bombe explose à la Sixteenth Street Baptist Church, un lieu populaire pour les réunions sur les droits civiques. Des émeutes éclatent à Birmingham, entraînant la mort de deux autres jeunes noirs (15 septembre).

photographies du FBI de Goodman,
Chaney et Schwerner

Le président Johnson signe le Civil Rights Act, la législation sur les droits civils la plus radicale depuis la Reconstruction. Il interdit toute forme de discrimination fondée sur la race, la couleur, la religion ou l'origine nationale (2 juillet).

Les corps de trois militants des droits civiques (Andrew Goodman, James Earl Chaney et Michael Schwerner) sont retrouvés. Assassinés par le KKK, James E. Chaney, Andrew Goodman et Michael Schwerner travaillaient à l'inscription des électeurs noirs dans le Mississippi (août).

Martin Luther King reçoit le prix Nobel de la paix. (Oct.)

Sidney Poitier remporte l'Oscar du meilleur acteur pour son rôle dans Lys des champs. Il est le premier Afro-Américain à remporter le prix.

Malcolm X, nationaliste noir et fondateur de l'Organisation de l'unité afro-américaine, est assassiné (21 février).

Des soldats de l'État attaquent violemment des manifestants pacifiques dirigés par le révérend Martin Luther King, Jr., alors qu'ils tentent de traverser le pont Pettus à Selma, Alabama. Cinquante marcheurs sont hospitalisés le "Bloody Sunday", après que la police a utilisé des gaz lacrymogènes, des fouets et des matraques contre eux. La marche est considérée comme le catalyseur de l'adoption de la loi sur les droits de vote cinq mois plus tard (7 mars).

Le Congrès adopte le Voting Rights Act de 1965, ce qui permet aux Noirs du Sud de s'inscrire plus facilement pour voter. Literacy tests, poll taxes, and other such requirements that were used to restrict black voting are made illegal (Aug. 10).

In six days of rioting in Watts, a black section of Los Angeles, 35 people are killed and 883 injured (Aug. 11-16).

Bobby Seale
and Huey Newton

Stokely Carmichael, a leader of the Student Nonviolent Coordinating Committee (SNCC), coins the phrase "black power" in a speech in Seattle (April 19).

Major race riots take place in Newark (July 12-16) and Detroit (July 23-30).

President Johnson appoints Thurgood Marshall to the Supreme Court. He becomes the first black Supreme Court Justice.

The Supreme Court rules in Loving v. Virginie that prohibiting interracial marriage is unconstitutional. Sixteen states still have anti-miscegenation laws and are forced to revise them.

Eyewitnesses to the
assassination of
Martin Luther King jr.

Martin Luther King, Jr., is assassinated in Memphis, Tenn. (April 4).

President Johnson signs the Civil Rights Act of 1968, prohibiting discrimination in the sale, rental, and financing of housing (April 11).

Shirley Chisholm becomes the first black female U.S. Representative. A Democrat from New York, she was elected in November and served from 1969 to 1983.

The infamous Tuskegee Syphilis experiment ends. Begun in 1932, the U.S. Public Health Service's 40-year experiment on 399 black men in the late stages of syphilis has been described as an experiment that "used human beings as laboratory animals in a long and inefficient study of how long it takes syphilis to kill someone."

The Supreme Court case, Régents de l'Université de Californie v. Bakke upheld the constitutionality of affirmative action, but imposed limitations on it to ensure that providing greater opportunities for minorities did not come at the expense of the rights of the majority (June 28).

Guion Bluford Jr. was the first African-American in space. He took off from Kennedy Space Center in Florida on the space shuttle Challenger on August 30.

The first race riots in decades erupt in south-central Los Angeles after a jury acquits four white police officers for the videotaped beating of African-American Rodney King (April 29).

Colin Powell becomes the first African American U.S. Secretary of State.

Halle Berry becomes the first African American woman to win the Best Actress Oscar. She takes home the statue for her role in Monster's Ball. Denzel Washington, the star of Training Day, earns the Best Actor award, making it the first year that African-Americans win both the best actor and actress Oscars.

Dans râpe v. Bollinger, the most important affirmative action decision since the 1978 Bakke case, the Supreme Court (5?4) upholds the University of Michigan Law School's policy, ruling that race can be one of many factors considered by colleges when selecting their students because it furthers "a compelling interest in obtaining the educational benefits that flow from a diverse student body." (June 23)

Condoleezza Rice becomes the first black female U.S. Secretary of State.

Dans Parents v. Seattle et Meredith v. Jefferson, affirmative action suffers a setback when a bitterly divided court rules, 5 to 4, that programs in Seattle and Louisville, Ky., which tried to maintain diversity in schools by considering race when assigning students to schools, are unconstitutional.

Sen. Barack Obama, Democrat from Chicago, becomes the first African American to be nominated as a major party nominee for president.

On November 4, Barack Obama, becomes the first African American to be elected president of the United States, defeating Republican candidate, Sen. John McCain.

Barack Obama Democrat from Chicago, becomes the first African-American president and the country's 44th president.

On February 2, the U.S. Senate confirms, with a vote of 75 to 21, Eric H. Holder, Jr., as Attorney General of the United States. Holder is the first African American to serve as Attorney General.

On Aug. 9, Michael Brown, an unarmed 18-year-old was shot and killed in Ferguson, Mo., by Darren Wilson. On Nov. 24, the grand jury decision not to indict Wilson was announced, sparking protests in Ferguson and cities across the U.S., including Chicago, Los Angeles, New York, and Boston.

The protests continued to spread throughout the country after a Staten Island grand jury decided in December not to indict Daniel Pantaleo, the police officer involved in the death of Eric Garner. Garner died after being placed in a chokehold by Pantaleo in July.

The 114th Congress includes 46 black members in the House of Representatives and two in the Senate.

Michael Bruce Curry becomes the first African-American Presiding Bishop of the Episcopal Church.

Simone Biles became the first African-American and woman to bring home four Olympic gold medals in women?s gymnastics at a single game (as well as a bronze at the 2016 Rio Olympics. Also, in Rio, Simone Manuel was the first African-American woman to win an individual event in Olympic swimming.

Carla Hayden was confirmed as the first female African-American head of the Library of Congress.


Major events, sports highlights and Nobel Prizes of 1932 - History

The ancient Olympic Games were initially a one-day event until 684 BC, when they were extended to three days. In the 5th century B.C., the Games were extended again to cover five days. The ancient Games included running, long jump, shot put, javelin, boxing, pankration and equestrian events.

Pentathlon

The Pentathlon became an Olympic sport with the addition of wrestling in 708 B.C., and included the following:

Running / Jumping / Discus Throw

Running contests included:
the stade race, which was the pre-eminent test of speed, covering the Olympia track from one end to the other (200m foot race),
the diaulos (two stades - 400m foot race),
dolichos (ranging between 7 and 24 stades).

Jumping

Athletes used stone or lead weights called halteres to increase the distance of a jump. They held onto the weights until the end of their flight, and then jettisoned them backwards.

Discus throw

The discus was originally made of stone and later of iron, lead or bronze. The technique was very similar to today's freestyle discus throw.

Lutte

This was highly valued as a form of military exercise without weapons. It ended only when one of the contestants admitted defeat.

Boxing

Boxers wrapped straps (himantes) around their hands to strengthen their wrists and steady their fingers. Initially, these straps were soft but, as time progressed, boxers started using hard leather straps, often causing disfigurement of their opponent's face.

Pankration

This was a primitive form of martial art combining wrestling and boxing, and was considered to be one of the toughest sports. Greeks believed that it was founded by Theseus when he defeated the fierce Minotaur in the labyrinth.

Equestrian events

These included horse races and chariot races and took place in the Hippodrome, a wide, flat, open space.


The Ups and Downs of Marine Chairs

In the days when it was essential for marine navigators to be able to get a good visual fix on stars and other astronomical objects, many inventors tried to find ways of creating a ‘Marine Chair’ which would stay still while the ship rolled about in the middle of the ocean. Various national governments offered generous prizes for coming up with an invention which worked.

The illustration shows one of the first attempts – which unfortunately didn’t perform as well as was hoped. Le Cosmolabe by Jacques Besson, published in Paris in 1587. As professor Martin J Murphy PhD FAAPM from the Department of Radiation Oncology at Virginia Commonwealth University, US explains :

“Similar devices were proposed later by Galileo, Neville Maskelyne, and others as a means of making astronomical measurements for the determination of longitude at sea. (They didn’t work.) “

For another short history of the not-so-successful development of marine chairs, see this essay from Dr Alexi Baker who was a postdoctoral fellow at CRASSH, University of Cambridge, UK, and is now collections manager at the Division of the History of Science and Technology, Yale Peabody Museum, Connecticut, US.

BONUS ASSIGNMENT [optional] Why didn’t marine chairs work?

posted by Martin Gardiner in Arts and Science | Comments Off on The Ups and Downs of Marine Chairs


Chile History Timeline

14,000 BC – Nomadic tribes arrive from the north to the area that today comprises Chile.

8,000-1,000 – Tribes become semisedentary and the Chinchorro become the dominant civilization in the area. They experiment with seeds and plants and discover agriculture. Along the coast and rivers inhabitants learn to build tools to gather fish and seashells.

200 AD – Inhabitants become sedentary and the Mapuche emerge as a distinctive tribe.

1475 – The Incas invade the north of Chile, their expansion was halted by the Mapuche in the Battle of the Maule.

1520 – Portuguese explorer Ferdinand Magellan sails along the coast of Chile and around the stormy waters of the Southern tip of the continent named after him. Magellan is the first European to sight Chile.

1535 – After the conquest of Peru the Spanish crown sends Diego de Almagro to explore southern territories.

1539 – Francisco Pizarro authorizes Pedro de Valdivia to lead the conquest of Chile.

1540 – Pedro de Valdivia takes possession of Chile and the territory becomes the General Captaincy of Chile under the Vicerolyalty of Peru.

1541 – Pedro de Valdivia is appointed governor of Chile. Valdivia establishes the city of Santiago which later became the capital of Chile.

1553 to 1557 – The Mapuche keeps resisting the Spanish invaders in several pockets of resistance. Lautaro, a Mapuche chief led the attack which killed Valdivia. Lautaro was eventually killed and the Mapuche fled south.

1559 – The first part of the Araucana is published. La Araucana is an epic poem about the Spanish conquest written by Alonso de Ercilla y Zuñiga. It is one of the most important works of the Spanish Golde Age and part of Chile’s cultural heritage.

1807 – Spain loses its economic and political power. France, led by Napoleon Bonaparte conquers Spain.

1810 – Chile declares its independence from Spain.

1814 – Spanish troops reconquer Chile in the Battle of Racagua. Reform minded Bernardo O’Higgins flee the country and fights for independence from abroad.

1817 – O’Higgins joins Jose de San Martin and defeat the Spanish in the Battle of Chacabuco.

1818 – San Martin defeats the last large Spanish resistance at the Battle of Maipu. Chile officially issues a declaration of independence which was recognized by Spain in 1840. A provisional constitution is issued.

1822 – O’Higgins attempt to devise the first permanent Chilean constitution fails as his dictatorial behavior sets off reactions against him resulting in his leaving office.

1823 – Conservatives and liberals emerge as the two main political parties in Chile.

1823-1829 – Period of chaos and instability followed O’Higgins departure.

1833 – Although never president Diego Portales leads the government behind the scenes. He implements a new government and a new constitution.

1831-1841 – Joaquin Prieto serves as president for two terms.

années 1950 – The presidency of Manuel Montt is challenged by Mapuche rebellions in the south of the country.

1861 – A series of military campaigns to capture the southern territories controlled by the Mapuches which ended in 1883 with the Pacification of the Araucania.

1881 – Chile signs a treaty with Argentina confirming sovereignty over the strait of Magellan.

1879-1883 – Chile goes into war with Peru and Bolivia in the War of the Pacific. Chile was victorious expanding its territory to the north almost by one third.

1886 – Jose Manuel Balmaceda is elected president. He violates the constitution and establishes a dictatorship. Congress deposes Balmaceda.

1920 – Arturo Alessandri is elected president.

1925 – The new government of Alessandri drafts a new constitution. Voting rights are extended to men over eighteen.

1932 – Alessandri is elected for another term. Social progressive reforms undertaken in Chile.

1945 – Gabriela Mistral is awarded the Nobel Prize in Literature becoming the first South American writer to win the prize.

1949 – Women are granted the right to vote.

1964 – Eduardo Frei who leads the Christian Democrats win the presidency.

1970 – Salvador Allende is elected president. His economic and social reforms gets strong opposition.

1971 – Pablo Neruda wins the Nobel Prize in Literature becoming the second Chilean writer to win the prize.

1973 – A military coup lead by General Augusto Pinochet overthrows the government of Allende. The new government abolished civil liberties and dissolved the national congress. Political opponents were persecuted or killed, many fled the county. Chileans witnessed a large-scale repression.

1990 – Augusto Pinochet steps down

1990 – 1994 – Transition period, Patricio Aylwin serves as president.

1998 – Augusto Pinochet is arrested in England but he is eventually released on medical grounds.

2002 – Chile signs an association agreement with the European Union.

2003 – Chile finalizes a free trade agreement with the United States.

2004 – Chile signs a free trade agreement with South Korea. Chile becomes the last nation in the Western hemisphere to legalize divorce.

2006 – Chileans elected their first female president, Michelle Bachelet of the Socialist Party.

2010 – Sebastian Piñera from the center –right was elected president.


Animal Testing: A Long, Unpretty History

Of the 98 Nobel Prizes awarded for Physiology or Medicine, 75 were directly dependent on research from animals. In a further four instances no animal experiments were performed by the prize winner, but the discovery relied on crucial data obtained from animal studies by other research groups.

The most recent use of primates in Nobel Prize winning research occurred in 1981 Roger W. Sperry, David H. Hubel and Torsten N. Wiesel were awarded the coveted award for their work exploring brain function. By studying monkeys, Roger W. Sperry found that the nerves connecting the left and right hemispheres of the brain could be severed without causing any drastic changes in the monkeys each side of the brain was still able to learn, however, what was learned by one side could no longer be retrieved by the other.

Biologists believe that chimpanzees share at least 98.4 percent of the same DNA as humans while the genetic composition of gorillas is at least 97 percent consistent with that of humans. Evidence of all animals and primates in particular as "sentient" beings, capable of a range of emotions and thought processes, has led scientists to search for alternative ways to study behavior without victimizing animals.

Greeks, Arabs, Romans

In ancient times, scientists made use of animals principally to satisfy anatomical curiosity. Early Greek physician-scientists performed experiments on living animals. Herophilus and Erasistratus, for example, examined sensory nerves, motor nerves, and tendons in order to understand their functional differences.

Galen of Pergamum, a Greek physician who practiced in Rome during the 2nd century, conducted animal experiments in the areas of anatomy, physiology, pathology, and pharmacology he is the first to describe the complexities of the cardio-pulmonary system, and he also speculated on brain and spinal cord function. Dans De Anatomicis Administrationibus (On Anatomical Procedures) he detailed precise experimental methods and identified the best instruments to perform specific procedures. As anaesthetics were not discovered until the mid-nineteenth century, his experiments were conducted without benefit of pain management.

An Arab physician of the 12 th Century, Ibn Zuhr (or Avenzoar) tested surgical procedures on animals before applying them to human patients. Interest in anatomy and scientific methods was reawakened when Galen's records were rediscovered during the sixth century. At that time, scientists often conducted experiments as public demonstrations such was the case with Andreas Vesalius (1514-1564) and his students in Padua, Italy. By use of systemic vivisection, Vesalius would demonstrate anatomy. A live animal, usually a dog, would be cut open and, as each organ was located, the students would speculate upon the function. One of Vesalius' pupils, Realdo Colombo, pulled a fetus out of a dog's womb and, hurting the newly born pup in front of its mother's eyes, he provoked furious barking. Next he held the pup to the bitch's mouth licking it tenderly, the bitch showed more concern for her offspring than her own suffering. When something other than the puppy was held in front of her mouth, the bitch snapped in rage. Those observing expressed their pleasure in this example of motherly love even in a 'brute creation.'

The Recent Past

For the United States, use of animals in research, particularly when it came to pharmaceutical drug testing, became extremely important to citizens of the twentieth century. In 1937, a pharmaceutical company created a preparation of sulfanilamide, a drug used to treat streptococcal infections, by using diethylene glycol (DEG) as a solvent. Unknown to the chemist, DEG was poisonous to humans, but he simply added raspberry flavoring and marketed the product as 'Elixir Sulfanilamide.' The preparation led to mass poisoning causing the deaths of more than a hundred people. The public outcry caused by this incident and similar disasters led to the passing of the 1938 Federal Food, Drug, and Cosmetic Act requiring safety testing of drugs on animals before they could be marketed.

Despite the regulations, the tragedy of thalidomide in the late 1950s and early 1960s occurred. Proclaimed to be a 'wonder drug' for insomnia, coughs, colds, and headaches, it was also found to have an inhibitory effect on morning sickness and so was prescribed to thousands of pregnant women. Consequently, more than 10,000 children in 46 countries were born with malformations or missing limbs.

Today: The Three Rs

These descriptions of the earliest scientific experiments are sobering and raise numerous questions of ethics. Scientists, though, resolve their doubts by following a set of principles.

Aware of the potential importance of their work and how a system can lend insight into how to prevent and cure illness, scientists follow the three Rs in order to reduce the impact of research on animals: Reduction, Refinement, Replacement.

  • Reduction: Reducing the number of animals used in experiments by:
    • Improving experimental techniques
    • Improving techniques of data analysis
    • Sharing information with other researchers
    • Using less invasive techniques
    • Better medical care
    • Better living conditions
    • Experimenting on cell cultures instead of whole animals
    • Using computer models
    • Studying human volunteers
    • Using epidemiological studies

    At different periods and for a variety of reasons, scientists also simply choose to abstain from the use of animals in experiments.

    The Future: Harvard and the NIH Lead the Way

    Earlier this year, Harvard Medical School announced it would shut down its primate research center by 2015. The announcement surprised many outside researchers, because it comes a year and a half after Harvard began investing significant time and resources into the research center, to correct animal care and oversight problems that had resulted in the deaths of four monkeys between June 2010 and Feb. 2012. The U.S. Department of Agriculture had investigated the center and cited Harvard for violations of animal welfare rules. Medical school leaders said the decision was unrelated to its previous problems and cited economic difficulties and shifting long-term strategic plans.

    Nancy Haigwood, director of the Oregon National Primate Research Center, told the Boston Globe the decision would, at the least, slow down the pace of research into diseases that affect human health and might lead scientists to leave the Boston area to pursue their projects. The primate center is known for its research on infectious diseases, such as AIDS, and neurodegenerative diseases such as Parkinson's disease.

    Meanwhile, the National Institutes of Health (NIH) announced its own plans to reduce the use of chimpanzees in NIH-funded biomedical research and so will 'retire' most of the chimpanzees it currently owns or supports. NIH plans to retain but not breed up to 50 chimpanzees for future biomedical research. Only those research projects that meet the Institute of Medicine's principles and criteria will find NIH chimpanzees available for use. The retiring chimpanzees may join the more than 150 other chimpanzees already in the Federal Sanctuary System.

    "Their likeness to humans has made them uniquely valuable for certain types of research, but also demands greater justification for their use," said NIH Director Francis S. Collins, M.D., Ph.D.

    Source: Hajar R. Animal Testing and Medicine. Heart Views : The Official Journal of the Gulf Heart Association. 2011.


    Voir la vidéo: Suuret sanat